Andrew Kötting

du 27 juin au 11 juillet 2011

Audiovisuel - Arts visuels

Royaume-Uni

Né en 1958 dans le Kent, Andrew Kötting étudie au College of Art and Design de Ravensbourne et à la Slade School of Fine Arts de Londres, après avoir été bûcheron en Scandinavie. Il enseigne à l’University of Creative Arts –UCA. Il réalise, début des années 80, des court-métrages expérimentaux et performances filmées en 16mm couronnés de nombreux prix ainsi qu’en 1996, son premier long métrage « Gallivant ». En 2001, Kötting réalise son deuxième long métrage « This filthy earth » (cette sale terre). Il achève en 2002 le projet « Mapping Perception », inspiré de sa fille Eden, victime du syndrome de Joubert, et qui mêle cinéma, art et science. Ses œuvres font l’objet de plusieurs rétrospectives et expositions, notamment au Festival International du Film de La Rochelle, au Cruzon Soho de Londres, au British Council de Shanghai et au Centre Pompidou à Paris (en 2007).