Eugène Durif

de juin à septembre 2006

Théâtre

France

Né en 1950 à Saint-Priest (Rhône), Eugène Durif, après des études de philosophie, fut un temps journaliste. Depuis 1987, il se consacre à un travail d’écriture personnel, poésie, récits, théâtre, nouvelles et romans ainsi que des textes pour la radio. Il publie notamment « Une manière noire » chez Verdier (1986) et « L’Etreinte, le temps » chez Comp’Act (poésie, 1988), où il crée en 1986 la collection « L’Acte même ». Il fonde en 1994 la compagnie L’Envers du décor et cosigne avec Catherine Beau quelques mises en scène. Il compte aujourd’hui plus d’une vingtaine de pièces, la plupart éditées par Actes Sud-Papiers. En 2001, il a publié un roman chez Flammarion, « Sale temps pour les vivants » et, en 2004, un recueil de nouvelles chez Actes Sud, « De plus en plus de gens deviennent gauchers ». Il contribue à des travaux dramaturgiques pour divers metteurs en scène, dont Patrick Pineau pour Peer Gynt d’Ibsen au Festival d’Avignon 2004. « L’Arbre de Jonas » avait fait l’objet d’une publication en édition bilingue français-allemand dans la collection “Tapuscrits” de Théâtre Ouvert, en 1989, puis chez Comp’Act, rééditée chez Actes Sud-Papiers en texte français seul, en 2010.