Michèle Standjovski

Du 7 septembre au 3 octobre 2021

Bande-dessinée

Liban

Michèle Standjofski est une illustratrice et bédéiste libanaise. Elle enseigne l’illustration et la BD à l’Académie libanaise des Beaux-Arts, a participé au festival d’Angoulême et exposé à Beyrouth, Aix-en-Provence, Ravenne, Athènes, Istanbul, Munich, Saint-Malo et Amiens. Elle travaille à un troisième roman graphique, à paraitre en 2022, en France. « Ce projet de roman graphique est une docu-fiction construite autour du personnage d’Abel Basset Sarout, un footballeur et chanteur syrien, figure marquante des manifestations du printemps arabe de 2011 à Homs, puis chef rebelle de la guerre civile, de 2012 à sa mort en 2019. Sur le principe du « Qu’est-ce qui se serait passé si… », je vais imaginer une amoureuse à Sarout. Elle s’appellerait Nour, aurait participé aux manifestations de 2011, se serait réfugiée avec sa famille à Beyrouth depuis 2014. Le soir de l’enterrement de Sarout, Nour est sur la corniche de Beyrouth, avec un groupe de réfugiés syriens. Elle chante, danse et pleure. Myriam, ma fille photographe, la prend en photo puis bavarde avec elle et quand elle apprend qui elle est, m’appelle : « tu ne devineras jamais avec qui je suis ! Elle existe, ton personnage existe, elle danse, là, devant moi !