Ronelda Kamfer

du 1er octobre au 30 novembre 2013

Écriture

Afrique du Sud

Ronelda Kamfer est née en 1981 à Blackheath, près du Cap. Dès le début de son adolescence, Ronelda est confrontée à la pauvreté, à la violence, à la drogue, à la guerre des gangs des banlieues des ‘Cape Flats’ peuplées presque exclusivement de "métis" et de "noirs". Cette expérience marquera profondément sa vie et son écriture. Après avoir obtenu son baccalauréat en 1999, elle exerce divers métiers tout en écrivant. Certains de ses poèmes paraissent dans des anthologies et dans des revues en Afrique du Sud et aux Pays-Bas. Deux recueils ont été publiés en Afrique du Sud : ‘Noudat slapende honde’ (Maintenant que le chat qui dort) traduit en Français, et ‘Kwela Boeke’, Le Cap, 2008. En 2009, elle est co-lauréate du Prix de poésie Eugène-Marais décerné par l’Académie sud-africaine. Plusieurs de ses poèmes ont été publiés dans les revues Missives et Confluences Poétiques, et ont fait l’objet d’une lecture publique au Salon du livre de Paris. A l’automne 2013, dans le cadre des Saisons Croisées France-Afrique du Sud, Ronelda Kamfer était à La Rochelle pour une résidence de 2 mois au Centre Intermondes. Une tournée, organisée par la Maison de la Poésie de Nantes, a mené Ronelda Kamfer, en compagnie de la poétesse sud-africaine Lebo Mashile, à Nantes, Rennes, Paris et Marseille du 11 au 17 novembre 2013.